vendredi 2 novembre 2018

Novembre : prier pour nos défunts

Le mois de novembre est traditionnellement consacré à la prière pour les défunts. Nous en profitons aussi pour nettoyer et fleurir nos tombes. Mais une tombe propre et fleurie ne suffit pas ! Geste de piété filiale et de reconnaissance envers nos défunts, il doit s'accompagner d'un geste spirituel : la prière pour ceux qui nous ont précédés, spécialement pour ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde de Dieu, comme l'a demandé Notre-Dame aux trois bergers de Fatima.

La célébration des Messes pour les défunts est aussi une tradition du mois de novembre. Lorsque la liturgie le permet, des Messes de requiem sont proposées aux fidèles pour s'unir plus particulièrement, à travers la richesse rituelle de la Messe des morts, à la délivrance des âmes du Purgatoire. 

N'hésitez pas à faire célébrer des messes pour les défunts de vos familles. Ce sera la plus grande des charités que vous pourrez exercer à leur égard. Et comme nos défunts sont reconnaissants dans l'éternité, ils ne nous oublieront pas lorsque nous serons à leur place : "Hodie mihi, cras tibi !" comme le dit l'adage latin. "Aujourd'hui, c'est moi, demain, ce sera toi !"

Les chanoines de Baladou n'ont pas oublié la tombe de leur bienfaitrice, Melle Bussière

 Vos chanoines sont à votre disposition pour la célébration de messes pour vos défunts et pour les âmes du Purgatoire. N'hésitez pas à les contacter !


Prière à Notre-Dame de Montligeon

O glorieuse Vierge Marie,

ayez pitié des saintes âmes retenues pour un temps dans le feu purificateur,

loin de Dieu et de vous, leur Mère toute miséricordieuse.

Brisez leurs chaînes et délivrez-les de l’abîme où elles gémissent,

aspirant à la patrie céleste et soupirant vers le moment heureux de leur union définitive

avec Dieu, si ardemment désiré par leur cœur.

Prenez surtout en pitié les âmes les plus délaissées.

Nous vous prions pour elles tout spécialement.

O Mère de bonté, daignez agréer nos vœux et les combler.

Nous vous en supplions, Marie, réunissez-nous tous au Ciel,

auprès de Notre-Seigneur Jésus-Christ,

votre adorable Fils, qui vit et règne avec le Père et le Saint-Esprit dans les siècles des siècles.

Ainsi soit-il.